SwissBotanic - Blog

Le traitement de l’anxiété est une mission de longue haleine. Savoir identifier les symptômes et leur gravité, être en mesure de se tourner vers un médecin, suivre un traitement sur la durée et apprendre à reconnaître les déclencheurs. Même dans des conditions optimales, vivre avec de l’anxiété n’est pas une mince affaire. 

DeathtoStock EnergyandSerenity7

Comprendre les mécanismes de l’anxiété

Ce qui rend le diagnostic de l’anxiété difficile, c’est la variété de symptômes qui peuvent se manifester. Il peut s’agir de difficultés respiratoires, de tremblements, de palpitations, de sueurs froides, de vertiges ou même de maux de tête. Des malaises du corps, qui prennent leur source dans le cerveau. L’anxiété est, en temps normal, un mécanisme de défense qui est censé contribuer à notre survie. Cela dit, dans notre monde moderne où nos peurs peuvent être associées à des menaces lointaines ou simplement potentielles, l’anxiété peut devenir handicapante.

Physiologiquement, l’anxiété se déclenche par un mécanisme neurobiologique. Ici, c’est la sérotonine, ou son absence qui est mise en cause. Le faible taux de sérotonine dans l’organisme est directement lié à l’anxiété et la dépression. Pour les personnes qui en souffrent, les traitements recommandés sont des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. En somme, ils empêchent le cerveau de récupérer les neurotransmetteurs présents dans le système, afin d’en augmenter la concentration.

Le problème avec de tels traitements, c’est qu’ils sont rigoureusement encadrés du fait de leur classification comme antidépresseurs. De plus, ils peuvent présenter des effets secondaires graves allant de l’alcoolisme à la levée des inhibitions, du développement de tendances maniaques à la perte de libido et la dépendance. En d’autres termes, c’est un traitement qui peut potentiellement faire plus de mal que de bien. Contrairement au CBD dont les effets indésirables sont minimes.

Utiliser le CBD comme traitement de l’anxiété

Le CBD n’est pas un inhibiteur de la recapture de la sérotonine. À cette date, les chercheurs ne sont pas encore entièrement certains de comprendre l’influence des cannabinoïdes sur la sérotonine. Ou, pour être plus précis, ses influences sur les récepteurs de la sérotonine dans le cerveau.

Cependant, ils peuvent déjà affirmer que le CBD contribue à réduire le stress et atténue les symptômes de l’anxiété aussi bien sur le plan comportemental que physiologique. C’est-à-dire que le CBD ne se limite pas au traitement des symptômes sur le court terme. Son efficacité est telle que le CBD est déjà employé dans le traitement de formes diverses d’anxiété dont le stress post-traumatique.

Pour les personnes souffrant d’anxiété induite par un stress post-traumatique, le CBD a fait ses preuves dans de nombreuses études depuis 2011.  On s’en sert également pour traiter des formes graves d’anxiété sociale et même des troubles du comportement. Et dans chaque cas, l’on observe une réduction des niveaux de stress et de l’anxiété.

Le CBD peut-il être un traitement viable ?

Oui. Cependant, il y a des paramètres qui doivent être définis. D’abord, les traitements à base de CBD doivent être suffisamment concentrés pour reproduire les résultats observés dans le cadre scientifique. Ensuite, il faut comprendre que les CBD sont dépourvus des substances psychotropes du cannabis (telles que le THC). Son utilisation ne s’accompagne donc pas d’une altération artificielle de votre état mental.

Pour ceux qui se demandent s’il y a un risque d’overdose, la réponse est non. Même en grandes doses, le CBD ne comporte aucun risque d’overdose médicamenteuse. Il n’y a pas de cas connus d’overdose et l’excès ne conduit généralement qu’à la somnolence.

Cependant, comme tout traitement, les CBD peuvent avoir des effets indésirables. Toujours est-il que ces effets sont minimes par rapport à la plupart des traitements sur le marché :

  • Changement d’appétit et perte de poids ;
  • Fatigue ;
  • Diarrhée ;

NB : Il est important de préciser que ces informations se rapportent au CBD qui est un composé chimique extrait du cannabis. Précisons que l’ingestion de cannabis peut conduire à une altération de l’état mental, en plus du risque de réactions adverses dans l’organisme, en présence des autres composés actifs de la plante.

Le contenu de notre site web est disponible à titre purement informatif. Il n’a aucune vocation à conseiller d’un point de vue médical. Il est recommandé de consulter un spécialiste en médecine (médecin traitant) avant de consommer tout produit CBD présenté sur notre site internet.